IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

92 % des utilisateurs de Go se disent satisfaits et 66 % déclarent que Go est essentiel au succès de leur entreprise
Selon une étude de Google

Le , par Bruno

30PARTAGES

8  0 
,
selon une étude de Google

Dans un rapport publié le 9 mars sur le blog réservé au langage Go, Alice Merrick, chercheur en expérience utilisateur chez Google, présente ce qui fait l’actualité du langage Go. L’étude menée par Google révèle que, la satisfaction générale apportée par le langage à ses utilisateurs est élevée, en effet, 92 % des personnes interrogées se disent satisfaites de l'utilisation de Go. 76 % des personnes interrogées disent utiliser Go au travail et 66 % déclarent que Go est essentiel au succès de leur entreprise.

Go est un langage de programmation open source, compilé et concurrent inspiré de C et Pascal. Développé par Google, il facilite le développement de logiciels simples, fiables et efficaces. En raison de sa simplicité, il est utilisé aussi bien pour développer des applications et écrire des scripts pour de grands systèmes. Sa simplicité est exploitée aussi pour assurer la maintenance et l'évolution des programmes sur plusieurs générations de développeurs.

S'il vise aussi la rapidité d'exécution, indispensable à la programmation système, il considère le multithreading comme le moyen le plus robuste d'assurer sur les processeurs actuels cette rapidité tout en rendant la maintenance facile par séparation de tâches simples exécutées indépendamment afin d'éviter de créer des « usines à gaz ». Cette conception permet également le fonctionnement sans réécriture sur des architectures multicœurs en exploitant immédiatement l'augmentation de puissance correspondante.


Selon l’étude menée par l’équipe de Go, près de la moitié (48 %) des participants à l’enquête utilisent Go depuis moins de deux ans. 70 % des personnes interrogées utilisent Go en qualité de développeurs d’applications et une minorité soit 10 % l’utilise pour concevoir des systèmes et des architectures informatiques.

Go et le cloud computing

La conception de Go prend en compte l'informatique distribuée moderne (système d'information ou un réseau dans lequel l'ensemble des ressources disponibles ne se trouvent pas au même endroit ou sur la même machine). Ses concepteurs disent vouloir continuer à améliorer l'expérience des développeurs Go dans la création des services réservés au cloud.

Alors que les déploiements sur site sur des serveurs personnels ou appartenant à des entreprises connaissent une baisse en tant que cibles de déploiement les plus courantes, les trois plus grands fournisseurs mondiaux de services cloud (Amazon Web Services, Google Cloud Platform et Microsoft Azure) disent continuer d'accroître leur utilisation du langage Go. Azure, en particulier, a connu une augmentation significative, passant de 7 % à 12 %.


Les personnes interrogées qui ont déployé leurs programmes sur Amazon Web Services (AWS) et Azure de Microsoft ont vu leur déploiement sur une plateforme Kubernetes gérée augmenter, pour atteindre respectivement 40 % et 54 %. Azure a connu une baisse significative de la proportion d'utilisateurs déployant des programmes Go sur des machines virtuelles et une certaine croissance de l'utilisation des conteneurs, qui est passée de 18 % à 25 %. Pendant ce temps, Google Cloud Platform (GCP) la plateforme de cloud computing de Google a connu une certaine croissance dans le déploiement du Cloud Run sans serveur de 10 à 17 %.


Dans l'ensemble, la majorité des personnes interrogées se disent extrêmement satisfaites de l'utilisation de Go chez les trois principaux fournisseurs de cloud. Les personnes interrogées ont fait état des niveaux de satisfaction pratiquement similaires concernant le déploiement de Go sur ces plateformes. Pour AWS, 82 % se sont dits satisfaits et 80 % pour GCP. Toutefois, le cloud de Microsoft (Azure) a reçu le score de satisfaction le plus faible (58 %).

Utilisation de Go en entreprise

En ce qui concerne l’utilisation de Go en entreprise, les personnes interrogées ont révélé que la construction des services API (Application Programming Interface), RPC (Remote procedure call) et les CLI (command-line interface) restent les utilisations les plus courantes de Go avec 74 % pour les API et 65 % pour les RPC. Les personnes interrogées sont plus nombreuses à utiliser Go pour l'automatisation/les scripts, les agents et les démons, et le traitement des données au travail que pour les services web retournant du HTML. Les utilisateurs de Go pour des services CLI sont les plus satisfaits, 85 % des personnes interrogées se disent très, moyennement ou légèrement satisfaits de l'utilisation de Go pour les CLI. Les utilisations courantes de Go ont tendance à avoir des scores de satisfaction plus élevés, mais la satisfaction et la popularité ne correspondent pas toujours.

Des questions complémentaires ont permis d'explorer différents cas d'utilisation, à l’exemple, des plateformes ciblées par les personnes interrogées. Pour Google, il n'est pas surprenant de voir que Linux (93 %) et macOS (59 %) sont fortement représentés, compte tenu de la forte utilisation de Linux et macOS par les développeurs et de la forte utilisation du cloud Linux. L’enquête de Google a également porté sur les domaines des utilisateurs Go interrogés. Les résultats révèlent que le domaine le plus courant est de loin le développement web (68 %). Les autres domaines sont : les bases de données (46 %), le DevOps (42 %), la programmation réseau (41 %) et la programmation système (40 %).

« L'année dernière, nous avons constaté que 76 % des personnes interrogées évaluaient la version en cours de Go pour une utilisation en production, mais cette année, nous avons affiné notre échelle de temps et constaté que 60 % commencent à évaluer une nouvelle version avant ou dans les deux mois suivant sa sortie. Cela souligne l'importance pour les fournisseurs des plateformes en tant que service de prendre rapidement en charge les nouvelles versions stables de Go », a déclaré l’équipe Go de Google.

D’après les recherches effectuées par JetBrains, une société de développement de logiciels dont les outils sont destinés aux développeurs de logiciels et aux chefs de projet, environ 1,1 million de développeurs professionnels utilisent Go comme langage principal. Mais ce chiffre est probablement plus proche des 2,7 millions si l’on inclut les développeurs professionnels qui utilisent principalement d’autres langages de programmation, mais qui font aussi un peu de Go en parallèle. En terme de distribution au niveau mondial, c’est en Asie que l’on trouve le plus grand nombre de développeurs Go et 570 000 d’entre eux utilisent Go comme langage principal.

« Je ne suis pas surpris des résultats concernant les régions qui développent le plus en Go. L’Asie compte un grand nombre d’utilisateurs Go et je pense qu’une grande partie de ces développeurs proviennent des grandes entreprises qui emploient beaucoup de développeurs, comme Tencent, Alibaba et Huawei. Ces entreprises ont en général un grand nombre de développeurs », a déclaré Florin, défenseur des développeurs GoLand.

Source : Blog Go

Et vous ?

Êtes-vous un utilisateur du langage Go ?
Avez-vous une expérience avec Go sur le cloud ?
Avez-vous été satisfaits de l'utilisation de Go sur le cloud ?
Dans l'ensemble, quelle appréciation faites-vous du langage Go ?

Voir aussi :

Go 1.16 est disponible et apporte la prise en charge de l'architecture ARM 64 bits sur macOS, ainsi que l'intégration des fichiers statiques et des arborescences de fichiers dans l'exécutable final

Le langage Go continue sa progression avec de nombreux développeurs qui l'utilisent dans les projets professionnels et personnels, selon un sondage

« Pourquoi on est repassé de Go à PHP ? », Danny van Kooten, l'éditeur de MailChimp nous livre les raisons, de ce rebasculement

Langage de programmation Go : combien de professionnels l'utilisent ? Où sont-ils ? Quelles sont les perspectives d'avenir du langage ? JetBrains fait un état des lieux de son écosystème

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !