IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Steve Francia, chef de produit pour le langage Go chez Google, annonce qu'il quitte l'entreprise,
Pour Two Sigma

Le , par Bruno

7PARTAGES

13  0 
Le chef de produit pour le langage Go chez Google, Steve Francia, a annoncé le 13 juillet qu'il ne travaillait plus pour Google. « Je quitte mon poste de chef de produit pour le langage Go chez Google. Je suis très fier de tout ce que l'équipe Go a accompli au cours des six dernières années, et je n'ai jamais été aussi enthousiaste pour l'avenir de Go », a écrit Steve Francia sur Twitter.

« Au cours de ma carrière, j'ai eu la chance d'être à la pointe de nombreuses innovations industrielles. J'ai dirigé l'équipe qui a conçu l'expérience utilisateur pionnière de MongoDB. J'ai dirigé l'équipe d'ingénierie de base de Docker. J'ai créé le premier générateur de sites statiques au monde, Hugo. J'ai créé le célèbre framework CLI, Cobra, qui a contribué à la résurgence des applications CLI. J'ai maintenant dirigé le langage de programmation Go. Ensuite, je vais porter mon attention sur la science des données et l'apprentissage automatique ».


« Ma recherche m'a conduit à Two Sigma, qui, depuis deux décennies, est à la pointe de l'innovation en matière de science des données, d'informatique distribuée et d'apprentissage automatique, avec des investissements importants dans l'open source. »

Go est un langage de programmation open source, développé par Google, qui facilite le développement de logiciels simples, fiables et efficaces. En raison de sa simplicité, il est utilisé aussi bien pour développer des applications, écrire des scripts pour de grands systèmes. Cette simplicité est nécessaire aussi pour assurer la maintenance et l'évolution des programmes sur plusieurs générations de développeurs.

Steve Francia a rejoint l'équipe Go il y a 6 ans avec l'objectif de faire passer Go d'un langage de niche pour amateurs à un langage grand public, prêt pour l'entreprise. « Avec le recul, je pense que nous avons atteint, et même dépassé, cet objectif », dit-il. Lorsqu’il a rejoint l'équipe Go, l'objectif principal (et la feuille de route) était de répondre aux besoins des utilisateurs internes de Google. Il est à l'origine d'une réorientation des efforts pour répondre aux besoins de l'ensemble de la base mondiale d'utilisateurs Go, actuels et futurs.

Depuis la sortie de Go en 2009, la prise en charge des génériques était l'une des fonctionnalités du langage les plus demandées. Sans la prise en charge de la programmation générique, les bibliothèques et les applications fonctionnelles de Go sont forcées de suivre l'une des deux voies suivantes : sécurité du type + spécificité du cas d'utilisation ou non-sécurité du type + agnostic du cas d'utilisation.

Les génériques peuvent donner des blocs de construction puissants qui permettent de partager du code et de construire des programmes plus facilement. La programmation générique consiste à écrire des fonctions et des structures de données où certains types sont laissés à spécifier ultérieurement. Avec les génériques, il est possible d’écrire une fonction qui opère sur une tranche d'un type de données arbitraire, où le type de données réel n'est spécifié que lorsque la fonction est appelée.

Il est également possible de définir une structure de données qui stocke des valeurs de n'importe quel type, le type réel à stocker étant spécifié lorsque qu’une instance de la structure de données est créée. Bien que les génériques aient des cas d'utilisation clairs, les intégrer proprement dans un langage comme Go était une tâche difficile. L'une des premières tentatives (imparfaite) d'ajouter des génériques à Go remonte à 2010. Il y en a eu plusieurs autres au cours de la dernière décennie.

Steve Francia a lancé l'enquête désormais bisannuelle sur les utilisateurs de Go, l'une des plus grandes enquêtes au monde sur les développeurs. Cette enquête a contribué plus que toute autre chose à définir la feuille de route de Go au cours des six dernières années. Le retour direct des utilisateurs Go a conduit l'équipe à s'attaquer aux deux plus grands obstacles à l'adoption de Go par les entreprises, avec l'ajout de modules et de génériques au langage Go.

Le projet Go a évolué, passant d'un projet principalement écrit par les Googlers à un projet principalement écrit par les contributeurs de la communauté. Le projet Go a apporté des améliorations importantes à son code de conduite, garantissant que la communauté Go reste accueillante et amicale. « Nous avons créé un réseau de développeurs Go avec près de 200 rencontres dans plus de 50 pays », déclare Steve Francia.

Au cours des 6 dernières années, la base d'utilisateurs de Go a été multipliée par 10 et les utilisateurs de Go sont passés d'une utilisation occasionnelle à une utilisation quotidienne. Aujourd'hui, Go est largement considéré comme un langage d'entreprise grand public. Go est le langage moderne du cloud, à la fois en tant que principal langage d'infrastructure (plus de 75 % des projets Cloud Native Computing Foundation sont écrits en Go) et en tant que l'un des principaux langages d'application du cloud.

Avec la sortie de la version Go 1.18, Steve Francia dit avoir eu l'impression que sa mission au sein de l'équipe Go était accomplie. « J'ai commencé à explorer ce que pourrait être la suite », dit-il. « Avec chacune des dernières versions de Go, j'ai eu de plus en plus l'impression que mon voyage au sein de l'équipe Go touchait à sa fin. Lorsque j'ai rejoint l'équipe, il y avait tant à apprendre sur Go et sur le travail au sein de Google. Mon apprentissage s'est considérablement ralenti. J'aimais l'équipe et le travail que nous faisions, mais je me sentais personnellement stagnant », révèle le développeur, ex chef de produit pour le langage Go chez Google.

Steve Francia dit vouloir aujourd’hui porter son attention sur la science des données et l'apprentissage automatique. « Ma recherche m'a conduit à Two Sigma, qui, depuis deux décennies, est à la pointe de l'innovation en matière de science des données, d'informatique distribuée et d'apprentissage automatique, avec des investissements importants dans l'open source. Je suis ravi de rejoindre l'équipe incroyablement talentueuse de Two Sigma ».

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Go 1.18, le langage de programmation open source développé par Google, arrive avec la généricité par défaut, elle ouvrira de nouvelles solutions, d'approches et de paradigmes

Enquête Go 2021, la satisfaction à l'égard du langage est toujours très élevée, 92 %, les fonctionnalités manquantes et le manque de soutien sont les obstacles techniques les plus importants

Andrej Karpathy, responsable de l'IA chez Tesla, annonce qu'il quitte l'entreprise, après un licenciement de 229 employés de l'Autopilote par Elon Musk

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 20/07/2022 à 15:48
Ce qu'il a fait sur Go c'est pas mal, la parte de marché a pas mal progressée aux USA par contre en France Go c'est resté un marché niche.
1  0