GoLand 2019.1 disponible, l'EDI de JetBrains pour le développement en Go
S'enrichit de nouveaux outils de profilage et améliore le débogage et plus

Le , par Michael Guilloux

41PARTAGES

12  0 
Comme pour les autres EDI basés sur sa plateforme IntelliJ, JetBrains a récemment annoncé la sortie de la première mise à jour majeure de cette année de son EDI visant à fournir un environnement ergonomique pour le développement en Go. GoLand 2019.1 porte votre expérience de profilage à un nouveau niveau de productivité en élargissant sa prise en charge d'outils avec les profileurs de mémoire, de processeur, de mutex et de bloc. Il améliore également le débogage, ajoute de nouveaux refactorings et vous avertit des erreurs potentielles d'utilisation de nil dans des expressions de différentes manières.

En outre, vous pouvez désormais télécharger et installer n’importe quel SDK Go directement depuis l’EDI. Précisons également que, comme les autres EDI basés sur la plateforme IntelliJ de JetBrains, GoLand 2019.1 vient avec le support officiel de la personnalisation des thèmes de couleur. L'EDI vient aussi avec un keymap préconfiguré pour Sublime Text.

Nous donnons dans la suite un aperçu plus détaillé des nouveautés de l'EDI pour JetBrains pour les développeurs Go.

Profileurs de mémoire, CPU, mutex et block

GoLand a étendu sa prise en charge d'outils en intégrant les profileurs de mémoire, de CPU, de mutex et de bloc. Vous pouvez commencer à profiler votre application directement à partir de l'EDI, puis consulter les résultats de l'analyse dans une fenêtre d'outil dédiée (Afficher > Fenêtres d'outils > Profileur), le tout à partir de GoLand.


Nouvelles refactorisations et inspections de code

GoLand 2019.1 introduit une nouvelle refactorisation Extract Interface qui vous aide à créer rapidement une nouvelle interface basée sur le type sélectionné. En outre, la refactorisation Rename inclut désormais la possibilité de renommer les méthodes déclarées dans les interfaces.

Pour les inspections du code, on peut citer un tout nouveau Nilness Analyzer. Il s'agit d'un ensemble d’inspections de code conçu pour détecter instantanément si des variables peuvent avoir des valeurs nil ou non nil dans diverses situations et vous avertir des erreurs et problèmes potentiels. Il y a aussi l'inspection de code Multiple defaults in switch qui vous avertit des defaults redondants dans une instruction Switch et qui vous permet de naviguer rapidement vers le default dupliqué.

Améliorations du débogueur

Le déboguer de GoLand va bénéficier de plusieurs améliorations. Le débogage d'une chaîne d'appels et d'appels de méthode imbriqués est par exemple beaucoup plus facile maintenant avec la nouvelle action de débogueur Smart Step Into.

Entre autres améliorations, le débogueur affiche désormais les goroutines au lieu des threads, vous pouvez aussi maintenant choisir comment afficher les variables int dans les vues du débogueur : sous forme binaire, décimale ou hexadécimale. Soulignons encore que vous pouvez désormais invoquer l'action Run to Cursor avec une souris et que les configurations Run/Debug peuvent maintenant être exécutées avec sudo.

Installation du SDK Go à partir de l'EDI et modules Go

Lors de la création d'un nouveau projet dans GoLand, il est désormais possible de télécharger et d'installer toute version requise du SDK, y compris les versions bêta et RC. Vous n’êtes plus obligé de quitter l’EDI ni de naviguer sur le Web. Dès que la version du SDK sélectionnée est installée, GoLand vous en informe dans la fenêtre Journal des événements.

On remarquera aussi l'ajout de la complétion de code pour les modules Go non importés : GoLand fournit des suggestions pour la complétion de code pour tous les modules dans le cache des modules au fur et à mesure que vous tapez votre code. Autre nouveauté pour les modules Go : le modèle Go Modules projects affiche une nouvelle case à cocher Vendoring mode, qui vous permet d'utiliser les bibliothèques du dossier du fournisseur sans aucune dépendance externe ni connexion à Internet.

Développement Web

L'une des principales nouveautés pour le développement Web est la destructuration dans JavaScript et TypeScript. La destructuration consiste à décomposer les valeurs des tableaux et des objets pour obtenir des variables utilisant une syntaxe très concise. GoLand 2019.1 offre de nouvelles refactorisations, intentions et quick-fixes permettent d'introduire facilement la destructuration d'objets et tableaux dans votre code JavaScript ou TypeScript.


GoLand 2019.1 permet aussi la conversion de fonction avec Promise pour la structure async/await. La nouvelle intention Convert to async function (Convertir en fonction asynchrone) modifie automatiquement une fonction renvoyant un objet Promise avec les appels .then() et .catch() en une fonction asynchrone utilisant la syntaxe async/await. Cette opération est possible non seulement pour les fichiers TypeScript, mais aussi dans JavaScript et Flow. Appuyez simplement sur Alt+Entrée sur le nom de la fonction et sélectionnez Convert to async function (Convertir en fonction asynchrone).


L'une des nouveautés les plus intéressantes pour le développement Web est le surlignage des lignes erronées en cours de test. Lorsque vous exécutez des tests avec Jest, Karma, Mocha ou Protractor et si certains de ces tests échouent, vous pouvez désormais voir l'emplacement du problème directement dans l'éditeur. L'EDI reprend les informations de la trace de pile et surligne le code erroné. Survolez l'erreur pour afficher le message correspondant et commencer immédiatement le débogage.


Précisons également que la documentation (F1) des propriétés CSS et des balises et attributs HTML présente désormais des descriptions et des informations sur la prise en charge du navigateur à partir de MDN.

Nouveaux thèmes d'interface utilisateur et possibilité de personnalisation

Au niveau de l'interface utilisateur, on notera l'arrivée de nouveaux thèmes et un support officiel pour la personnalisation des thèmes. Cette nouveauté, qui a été une requête de longue date des développeurs, a été introduite dans la plateforme IntelliJ sur laquelle sont construits tous les EDI JetBrains, y compris GoLand. JetBrains a créé quelques nouveaux thèmes : violé foncé, cyan clair et gris. Vous pouvez donc ajouter plus de couleurs à votre EDI en téléchargeant l’un de ces nouveaux thèmes (disponibles sous forme de plug-in) et en le sélectionnant comme thème dans les paramètres d’apparence. JetBrains vous donne aussi la possibilité de concevoir votre propre thème à partir de zéro ; ce qui a d'ailleurs été rendu très facile. Si vous le souhaitez, vous pouvez donc créer votre propre plug-in de thème à l'aide du kit de développement et modifier l'apparence de l'EDI via le fichier JSON.


Bases de données

Notons ici que la fonction Remember password (Mémoriser le mot de passe) dispose désormais de deux options pour stocker les mots de passe : Forever et For session. GoLand 2019.1 vient aussi avec la prise en charge de nouvelles bases de données : Greenplum (une base de données d'analyse basée sur PostgreSQL), Vertica (base de données orientée colonne conçue pour gérer de gros volumes de données) et Apache Hive (un entrepôt de données construit sur Apache Hadoop pour fournir des fonctionnalités d'analyse et d'interrogation de données).

Comme autres nouveautés pour les outils de bases de données, on remarquera que la boîte de dialogue de connexion a un nouveau look. Il y a aussi de nouvelles options keep-alive et auto-disconnect. La première permet d'exécuter une requête particulière toutes les N secondes afin de maintenir la connexion active, alors que la deuxième permet de définir un délai au terme duquel l'EDI doit se déconnecter automatiquement. À part cela, le filtre dans l'éditeur de données suggère la valeur depuis le presse-papiers.

Autres changements

GoLand 2019.1 vient avec des améliorations du contrôle de version, mais aussi bon nombre d'autres changements pratiques. L'EDI offre par exemple une nouvelle keymap préconfigurée Sublime Text qui est disponible dans Préférences > Paramètres > Keymap. Vous pouvez aussi utiliser le keymap VSCode dans GoLand en installant le tout nouveau plug-in de keymap VSCode Text.

On note aussi la nouvelle fenêtre contexte Emplacements récents. Il se peut en effet que vous ayez souvent besoin de passer d’un endroit à l’autre dans le code lorsque vous codez. Pour cela, JetBrains a introduit dans cette mise à jour majeure de son EDI un nouveau menu contextuel Emplacements récents (Cmd-Shift-E /Ctrl+Shift+E) pour vous rendre à l'emplacement souhaité plus rapidement. La fenêtre contextuelle Emplacements récents répertorie tous les emplacements que vous avez visités dans un ordre chronologique afin que vous puissiez facilement revenir en arrière et rechercher des éléments. Vous pouvez aussi utiliser la recherche instantanée pour filtrer les emplacements par nom de fichier ou extrait de code inclus. Vous pouvez également afficher uniquement les emplacements modifiés.

Comme autre changement pratique, précisons que les modèles de projet pour le développement Web, tels que React App, React Native, HTML5 Boilerplate et Foundation, sont tous disponibles à partir de l'écran d'accueil. En outre, une nouvelle option pour exporter les paramètres de style de code au format JSON est disponible dans Préférences > Paramètres > Éditeur > Style de code. Soulignons aussi que les paramètres des plugins créés par JetBrains sont consultables dans la boîte de dialogue Préférences > Paramètres, et que les fichiers et dossiers ignorés apparaissent en vert olive dans la vue Projet.

Voici ici une longue liste, mais pas exhaustive, des nouveautés de GoLand 2019.1. Vous trouverez la liste exhaustive et plus détaillée sur le site officiel de l'EDI.

Télécharger GoLand 2019.1

Source : Annonce de la sortie de GoLand 2019.1

Voir aussi :

IntelliJ IDEA 2019.1 est disponible, l'EDI pour Java vient avec les expressions Switch et offre enfin la possibilité de personnaliser les thèmes
CLion 2019.1 disponible : l'EDI C/C++ vient avec un meilleur support du développement embarqué, ClangFormat comme formateur de code alternatif et plus
Python en 2018, les chiffres clés de la communauté : EDI, frameworks, utilisation, SGBD, ORM, tests...
WebStorm 2019.1 disponible : tour d'horizon des nouveautés de l'EDI de JetBrains pour les développeurs JavaScript
IntelliJ IDEA, PhpStorm, PyCharm... Il est enfin possible de personnaliser des thèmes en couleur pour les EDI JetBrains grâce à un changement dans la plateforme IntelliJ
JetBrains fait le bilan de son année 2018 : six millions de développeurs ont utilisé ses produits, plus d'un million de licences ont été offertes

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Contacter le responsable de la rubrique Go

Partenaire : Hébergement Web